Un test sur "cocon sémantique" montre les limites de RankBrain

Le site de Patrice Krysztofiak, à savoir sitepenalise.fr, a lancé un test pour tenter de remonter sur l’expression « cocon sémantique » très en vogue dans le milieu du SEO depuis plusieurs années. Démocratisée par Laurent Bourrelly il y a déjà plusieurs années, le « cocon sémantique » est une stratégie SEO on-site optimisant le contenu et le maillage avec des objectifs de positionnement précis.

Le test lancé sur sitepenalise.fr pour se positionner sur « cocon sémantique

SERP de Google sur le terme "cocon sémantique"

SERP de Google sur le terme « cocon sémantique »

La page du site sitepenalise.fr sur le cocon sémantique a été indexée le 3 mai 2016 et s’est depuis positionnée sur la première SERP de la requête qui recense déjà 260 recherches en exact sur Google.

Date d'indexation de l'article de sitepenalise.fr pour se positionner sur 'cocon sémantique"

Date d’indexation de l’article de sitepenalise.fr pour se positionner sur ‘cocon sémantique »

L’article de sitepenalise.fr reprend une image de cocon de papillon et les termes du champ lexical relatif à la gestation en cocons :

  • éclosion
  • solide

ainsi que celui du référencement et en particulier de l’importance de la sémantique :

  • contenu
  • cocon sémantique
  • maillage interne
  • article
  • texte

Puis développe en précisant

Par exemple pour cet article, je baratine afin d’allonger mon texte au maximum, car je n’ai vraiment pas grand chose à dire sur ce sujet. Il faudra en faire de même pour vos pages produits, tout en laissant de la matière dans votre texte. Ce n’est pas une tâche facile, mais elle est pourtant nécessaire afin que votre site internet puisse se placer en haut des résultats naturels des moteurs de recherches.

Patrice Krysztofiak, sitepenalise.fr

L’article intègre ensuite une vidéo sur le développement des cocons des Monarques précisant ensuite que

Le fait d’intégrer des vidéos permet à google de détecter que l’internaute reste longtemps sur votre page, c’est une technique très efficace pour satisfaire la soif d’analyse du très célèbre google-bot.

Patrice Krysztofiak, sitepenalise.fr

Les commentaires ajoutent du poids

Les commentaires montrent que le test a rapidement été identifié par les experts en SEO qui ont sans doute facilité le positionnement de la page en intégrant à leurs tours des termes du champ lexical du cocon (papillon, phalène, chenille, chrysalide etc.). Ces derniers regroupent presque autant de contenu que l’article lui-même.

Conclusion

Le contenu est clairement orienté pour se positionner sur « cocon sémantique » sans proposer un contenu détaillé comme le fait par exemple Via Prestige Agency, pourtant positionné après sitepenalise.fr. RankBrain, officiellement proactif sur la quasi totalité des requêtes depuis quelques jours a donc encore des progrès à faire malgré son efficacité avérée.