Newsletter

×

L'actualité webmarketing vous intéresse ? Abonnez-vous !

comment faire de l'affiliation marketing

L’affiliation marketing, un levier rentable ?

10 décembre, 2021

Je suis annonceur et je souhaite accroître mes ventes en ligne en profitant de sites tiers ? Je suis éditeur avec une belle audience et j’ambitionne d’en tirer davantage profit ? Gagner de l’argent avec l’affiliation marketing, c’est possible. Digitalkeys vous explique le potentiel incroyable de ce levier !

Définition : qu’est ce que l’affiliation marketing ?

L’affiliation marketing est une technique de monétisation. Les éditeurs de sites internet (aussi appelés affiliés) mettent à disposition leur audience auprès des annonceurs (également nommés marchands) afin que ces derniers puissent vendre davantage de produits ou de services moyennant une rétribution aux premiers. Cette méthode n’est autre que la version online du travail réalisé offline par un commercial.

Dans les faits, l’éditeur propose sur son site web et à destination de son audience un lien dit affilié et renvoyant vers une page produit ou service provenant de l’annonceur avec qui il a décidé de faire un partenariat. Ce lien d’affiliation peut prendre une forme textuelle ou avoir l’apparence d’une bannière. 

Dès lors qu’un visiteur du site internet clique sur le lien d’affiliation et achète le produit ou souscrit au service en question, l’éditeur reçoit de la part de l’annonceur une commission proportionnelle au prix de vente. Le marchand peut en effet traquer la provenance de ses ventes et identifier celles réalisées sur le site de son affilié. 

→ Bien que très efficace et génératrice de revenus supplémentaires, cette technique marketing digitale reste peu connue des éditeurs.

Quelles sont les différentes solutions d’affiliation marketing ?

plateforme affiliation

La plateforme d’affiliation

C’est la plus simple et la plus utilisée sur internet. Cet outil est un intermédiaire entre les éditeurs et les annonceurs. Les premiers y proposent leur audience à monétiser, les seconds promeuvent leurs produits et/ou services. 

→ Les programmes d’affiliation les plus connus : Amazon Partenaires, Rakuten Linkshare, Google Affiliate Network, TimeOne, Puremium, Effiliation, Clickbank, etc.

Le réseau d’affiliation marketing

Il est question de programmes d’affiliation gérés en direct entre les annonceurs et les éditeurs, sans avoir à passer par une plateforme d’affiliation pour éviter la commission intermédiaire. Cela donne l’opportunité aux marchands de proposer une meilleure rémunération aux affiliés sur les produits proposés ou tout simplement d’économiser de l’argent. Cependant, ce sont davantage les gros annonceurs qui proposent ce type d’affiliation car il n’est pas chose facile de gérer soi-même un programme.

Le parrainage

Très utilisé par les blogueurs, le parrainage d’affiliation permet de disposer d’une alternative de monétisation lorsque l’audience est relativement restreinte et que certains annonceurs vous refusent l’accès à leur programme d’affiliation. Besoin d’un exemple ? Prenez celui des banques en ligne qui offrent une récompense autant au parrain qu’au filleul.

L’affiliation marketing, un moyen de gagner de l’argent facilement ?

Toutefois, on a rien sans rien. Voici les trois points à travailler absolument en amont pour percer dans l’affiliation marketing : 

  • Le programme d’affiliation : aussi appelé niche, il est important de ne pas se tromper dans son choix. La plus intéressante (porteuse mais pas trop concurrentielle) est aussi bien souvent la plus petite, ce qui ne facilite pas les choses. Il est donc courant de créer plusieurs sites internet pour couvrir plusieurs niches. Prenez le temps de bien analyser le marché avant de vous lancer (autant l’offre des sites que la demande des produits). Posez-vous pour cela quelques questions utiles : qu’est ce qui me passionne (produit, service) ? Est-ce porteur (argent) ? Ai-je la capacité de créer du contenu en nombre dessus ? Comment est la concurrence ? Qu’en est-il de la demande ? Quels sont les programmes affiliés sur le sujet ?
  • Le SEO : pour générer du trafic sur le site web, il faut proposer du contenu qui soit à la fois pertinent pour l’utilisateur (sujet intéressant) et travaillé pour les moteurs de recherche (mots clés). 
  • La conversion : comment inciter le maximum de visiteurs à cliquer sur le(s) lien(s) affiliés et acheter ? En peaufinant la façon dont ces derniers sont mis en avant : affichage, contextualisation, positionnement, format, etc. Certains CMS comme WordPress proposent des plugins pour vous aider dans cette tâche.

Bien que fastidieuses, ces missions peuvent vous mener vers le succès… si la qualité est au rendez-vous !

→ Certains entrepreneurs en ont même fait leur business model. Ces derniers ont ainsi développé un réseau de sites internet (comprenant parfois plus d’une dizaine de domaines) spécialisés chacun dans une niche. Le travail principal consiste à bien les référencer mais une fois les sites positionnés sur les moteurs de recherche, l’effort est moindre et consiste à les alimenter régulièrement avec des articles de blog pour conserver une bonne place et placer judicieusement des liens affiliés pour récupérer des commissions.

Le marketing d’affiliation du côté des annonceurs

Il n’y a que des avantages avec l’affiliation

Ils sont d’autant plus nombreux que le risque est minimum :

  • La commission n’est versée que si une vente est réalisée. On parle alors de “lead converti”.
  • Le ROI est toujours positif.

→ Le modèle de paiement au lead (CPC ou Coût par Clic) est très peu employé. Cela consiste à payer l’affilié à chaque fois qu’un visiteur clique sur le lien, qu’il y ait ou non un achat qui en découle.

Le marketing d’affiliation du côté des éditeurs

Choisir la bonne offre

La meilleure offre est forcément celle qui correspond le plus aux intérêts de l’audience. Aujourd’hui, les plateformes d’affiliation fourmillent de propositions. Pour autant, la plupart ne correspondent pas à l’audience cible. Certaines proposent par exemple une belle commission mais les produits ou services n’ont pas de rapport avec le ciblage. D’autres ont une commission plus faible mais les produits ou services sont totalement en phase avec ce qu’attendent les visiteurs du site web. C’est sur cette deuxième catégorie qu’il faut miser pour espérer un taux de clic élevé.

→ Affilié, et si vous achetiez le(s) produit(s) que vous décidez de promouvoir ? Un bon moyen d’asseoir sa crédibilité et la confiance des visiteurs du site web.

La commission et les conditions de versement

Certains annonceurs proposent une commission pouvant aller jusqu’à 50% sur le prix du produit ou du service. Bien que cela soit un facteur à prendre en compte, il ne faut pas en faire une priorité. Encore une fois, la pertinence de l’offre est primordiale pour faire des clics. 

Bon à savoir : la commission peut varier en fonction du volume de produits vendus. Il existe également un système de “prime” en fonction des seuils à atteindre. Ils sont toutefois réservés aux gros affiliés.

Les revenus générés par les liens affiliés se calculent de plusieurs manières :

  • Le nombre de visiteurs référents : il s’agit de tous les visiteurs qui ont cliqué sur le ou les liens proposés en affiliation sur le site web de l’éditeur. Le calcul : total des visiteurs x taux de clic sur le(s) lien(s)
  • Les revenus référents : ce sont les revenus générés par les visiteurs de par leur(s) achat(s) en cliquant sur le(s) lien(s). Le calcul : nombre de visiteurs référents x taux de conversion x prix moyen des achats.
  • Le taux de conversion : c’est la part de visiteurs référents qui achètent via le site de l’affilié. Cette donnée est surtout à l’attention de l’éditeur pour connaître ses revenus d’affiliation. Le calcul : revenus référents x taux de commission.

→ Plus l’audience, le taux de clic et le taux de conversion de l’éditeur sont importants,  meilleurs seront les revenus d’affiliation… à condition que la commission soit avantageuse et donc le produit/service intéressant. Un affilié à en effet tout intérêt à proposer à son audience un produit/service proche de sa niche pour espérer gagner de l’argent !

La qualité des formats des liens d’affiliation

En tant qu’éditeur, il est essentiel de porter une attention toute particulière aux formats et outils proposés par les marchands. Les plateformes d’affiliation permettent de les visualiser. Est-ce que leur design est correct ? Sont-ils variés ? Qu’en est-il de l’aspect technique ? Sont-ils adaptés au thème du site web ?

Le paramétrage des cookies

En affiliation marketing comme dans les autres leviers, il faut s’intéresser de près aux cookies. Bien que leur durée de vie standard s’étende à 30 jours, il est conseillé d’aller jusqu’à 180 jours pour être sûr de ne pas rater des commissions.

L’estimation des gains

Dans la majeure partie des cas, les plateformes d’affiliation fournissent les outils pour évaluer les gains d’argent en se référant à ceux générés par les autres affiliés. L’indicateur le plus pertinent est le “EPC”, autrement dit Earnings Per Clicks ou Gain Par Clics. Évaluez toujours le potentiel de chaque offre avant de vous décider.

Les modèles de rémunération

En voici une liste non-exhaustive :

  • La rémunération en fonction du nombre de ventes réalisées (Pay Per Sale) : la plus commune.
  • La rémunération par lead : la moins fréquente.
  • Le paiement par clic
  • Coût pour mille mails envoyés
  • Les modèles hybrides : CPA+CPM ou CPM + CPC ou encore CPM + CPA

Tout dépend bien entendu de l’audience et du produit/service proposés.

L’élaboration de son plan d’action

La création de contenu

La qualité avant tout : article de blog vantant les qualités, démonstration vidéo, comparatif et/ou test produit, etc. L’objectif ici est de générer du trafic, il est pour cela nécessaire de susciter l’intérêt et de se présenter comme un expert. La concurrence est une bonne source d’inspiration.

La collecte d’emails et l’emailing

Constituer une base de données permet de contacter directement et à tout moment les prospects par la suite. Pour ce faire, on intègre par exemple un formulaire d’inscription dans la newsletter. L’emailing, en plus d’être très efficace, coûte très peu d’argent. Attention toutefois de ne pas proposer que des emails contenant des offres produits.

La publicité en ligne

Les réseaux sociaux ou Google permettent de faire la promotion rapidement et facilement de produits ou services. Ils aident aussi à développer l’audience ou encore collecter des emails. 


Vous souhaitez vous lancer dans l’affiliation mais vous ne savez pas comment faire pour mettre en place un programme et vous avez besoin d’un accompagnement ? Contactez nos experts !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux @digitalkeys 🚀

LinkedInTwitterInstagram et YouTube  

experts digitalkeys




Soumettre un projet

totop