Newsletter

×

L'actualité webmarketing vous intéresse ? Abonnez-vous !

e-commerce

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce ? Nos 5 conseils.

12 novembre, 2021

L’aventure e-commerce est devenue incontournable pour booster votre business mais vous vous demandez par où commencer et comment faire pour que votre future activité prospère ? Vous avez envie d’ouvrir une boutique de vente en ligne et vous vous renseignez sur toutes les solutions à mettre en place pour attirer les clients chez vous ? Vous avez une idée de produits à vendre sur internet et vous êtes tenté de créer votre boutique en ligne ainsi que votre entreprise mais vous craignez de vous lancer seul ?

Digitalkeys vous explique comment faire de votre projet une réussite sur le long terme !

1 – Bien définir les bases du e-commerce

Établir un cahier des charges

Créer son e-commerce ne s’improvise pas, bien au contraire. Il faut avoir mûrement préparé et anticipé un certain nombre de pré-requis : 

panier e-commerce
  • Faire une étude de marché
  • Estimer les coûts (produits, intervenants sur le projet, personnalisation et optimisation du site, etc.)
  • Fixer les objectifs (qualitatifs et quantitatifs), délimiter le périmètre (langues, solution de paiement, mobile friendly ou application, système d’évaluation sur les fiches produits, etc.), déterminer les cibles (les clients mais aussi les visiteurs)
  • Trancher entre stocks et dropshipping
  • Se mettre d’accord sur les offres et les prix des produits
  • Soigner l’expérience utilisateur (navigabilité, SAV, délivrabilité, etc.)
  • Créer un site professionnel (afficher le numéro de téléphone, bannir les fautes d’orthographe, ajouter une FAQ, détailler la livraison et les moyens de paiement, utiliser un moteur de recherche interne, exploiter des visuels de qualité, montrer les caractéristiques produit et les stocks, simplifier la validation du panier, etc.)

Se renseigner sur les lois

Pour vendre des produits dans une boutique en ligne, vous avez l’obligation de posséder le statut professionnel. Établir une entreprise ou micro entreprise participe également à instaurer un climat de confiance vis-à-vis des potentiels acheteurs mais aussi des prestataires et des fournisseurs. N’oubliez pas de porter une attention particulière à vos CGV et mentions légales. Pensez par exemple à rappeler que le client dispose de 14 jours pour changer d’avis à compter de la livraison !

2 – Trouver une identité propre

Chercher un nom

Le nom de marque et le nom de domaine sont très importants pour une boutique en ligne. Pour être sûr de ne pas vous tromper, voici les cinq règles d’or :

  • Court
  • Se retient facilement
  • S’écrit rapidement
  • Se prononce correctement
  • Disponible

Parlez-en tout d’abord à votre entourage et voyez si vous avez réussi à respecter ces recommandations.

Travailler l’aspect de votre site e-commerce

Un site internet de vente en ligne se doit d’être esthétique et ergonomique pour ne pas faire fuir l’utilisateur. Travaillez tout particulièrement ces deux éléments en peaufinant :

  • Les rubriques et sous-rubriques de votre menu
  • Les filtres de navigation (produit, taille, couleur, etc.)
  • Les fiches produit (visuel, caractéristiques produit, prix, etc.)
  • La charte graphique (police, coloris, etc.)

Attirez l’œil sur votre boutique tout en offrant une navigation agréable ! Pensez évidemment SXO, nous vous en parlons dans cet article.

3 – Avoir de la valeur ajoutée

Un bon moyen de se protéger des concurrents, surtout quand le marché en ligne est très compétitif !

Proposer le bon produit/service

Vers quel type de produits ou services souhaitez-vous vous orienter ? Avant de vendre en ligne, il faut bien évidemment mettre le doigt sur votre raison d’être et ce qui va définir le succès de votre boutique auprès de vos clients. Vous êtes certain d’avoir le bon produit quand :

  • Il est difficile à trouver
  • Il est spécialisé
  • Il est destiné à des passionnés
  • Il est tendance
  • Il est recherché

Ces critères ont pour but de vous octroyer un avantage initial.

Se démarquer de la concurrence

En effet, vous devez avoir ce petit quelque chose de différenciant, cette valeur ajoutée pour espérer surpasser les concurrents sur la toile. Cela vous permet d’une part de susciter le besoin d’acheter et d’autre part de jouer sur les prix. Vous vous façonnez ainsi une clientèle, vous augmentez la notoriété de votre entreprise et surtout vous générez des ventes ! Voici quelques exemples non exhaustifs avec lesquels vous pouvez composer :

  • La rapidité
  • L’exclusivité
  • La performance
  • L’optimisation 

Cultivez vos atouts !

4 – Comparer les solutions e-commerce

La création d’un site marchand passe par le choix de la solution de commerce en ligne. Cette dernière dépend de vos compétences, du budget et du temps disponible.

Solution CMS open source

Elle est en principe gratuite mais nécessite des investissements à plus ou moins long terme pour l’améliorer ou en assurer la maintenance. Vous devez vous tourner vers un prestataire pour vous assister dans l’installation, la configuration et la personnalisation du site de la boutique. Une fois ces éléments mis en place, vous en détenez tous les droits.

Solution SaaS

C’est une sorte de package qui comprend l’ouverture, la création, l’installation et l’hébergement de votre site e-commerce. Vous ne faites cependant qu’emprunter puisque la solution ne vous appartient pas. Vous devez également souscrire à un abonnement mensuel et êtes redevable sur un certain pourcentage des ventes en ligne. Les modules d’amélioration sont également la plupart du temps payants.

5 – Prévoir une stratégie marketing

Cette liste est non exhaustive mais vous permet déjà de bien débuter.

Miser sur le SEO

Positionner le site internet de votre boutique sur les moteurs de recherche comme Google est nécessaire pour que le lancement de votre commerce en ligne démarre sur les chapeaux de roues. Cela vous permet non seulement de générer du trafic mais aussi d’être visible auprès des internautes qui émettent une requête en particulier. Le SEO (Search Engine Optimization) est un investissement sur le long terme et vous assure visibilité, couplé à une stratégie payante, il a encore plus de puissance.

Opter pour le “content marketing” ou stratégie de contenu

Le marketing de contenu participe à créer une bonne expérience utilisateur. Vous proposez en effet à vos visiteurs et clients un contenu de qualité, qui répond en principe à leurs interrogations. Vous pouvez de plus vous en servir pour alimenter vos réseaux sociaux et autres canaux de communication en ligne. Voici quelques exemples sur lesquels vous pouvez travailler pour votre entreprise de vente en ligne :

  • Alimenter un blog avec des articles, des vidéos, …
  • Etoffer les fiches produits
  • Faire une FAQ
  • Imaginer un guide d’achat

Se tourner vers le Social Media

Tout comme les deux précédentes propositions, une présence sur les réseaux sociaux est indispensable de nos jours. Vous y renseignez un certain nombre d’informations comme les horaires de votre boutique en ligne, vous communiquez sur vos nouveaux produits, vous répondez aux questions de vos clients et surtout vous animez une communauté qui va par la suite utiliser le bouche à oreille pour vous faire connaître. 

Vous l’aurez compris, ces 5 conseils ne constituent qu’une petite base pour se lancer dans un business e-commerce, il existe de nombreuses autres contraintes et bonnes pratiques à déployer pour aller chercher la performance …

Un doute ? Un besoin ? Notre agence webmarketing vous accompagne dans votre stratégie digitale !

experts digitalkeys




Soumettre un projet

totop