Google Marketing Live 2018, Digitalkeys était invitée !

Le Google Marketing Live 2018, avez-vous assisté à l’un des plus grands événements Google de l’année ?

L’édition 2018 !

C’était il y a quelques semaines à San Francisco et Digitalkeys était invitée pour l’occasion ! Ce sont donc Victor, responsable PPC et et Thierry notre CEO, qui ont fait le déplacement, et ils sont revenus avec plein de nouveautés dans leurs valises…

‘’La publicité qui fonctionne pour tout le monde » telle est la philosophie de base du Live Marketing Google. Comme à son habitude Google a rappelé les fondements même de son entreprise ainsi que sa mission. Pour l’édition 2018, cette tâche fut confiée au Vice Président Senior du département de la publicité chez Google, M. Sridhar Ramaswamy.

Les mots d’ordre étaient la pertinence, la transparence et la fiabilité. L’apprentissage automatique et le machine learning étaient au cœur de l’événement, visant à améliorer les résultats et à simplifier les expériences pour les petites entreprises et les annonceurs professionnels.

 

Les changements majeurs ?

  • L’IA qui intègre Google

Google revient cette année avec un nouveau format d’annonces répondant à une logique d’automatisation et de machine learning.

✖ Ainsi, les << Smart Campaigns >> pour les PME/TPE font leur apparition. Elles permettent non seulement l’automatisation des campagnes mais aussi la génération automatique de landing pages adaptées.

✖ Les << Responsive Search Ads >> ou la fin des A/B test Adwords : La version Bêta des Responsive Search Ads sera développée à grande échelle. La volonté de Google Ads est d’encourager les annonceurs à abandonner les traditionnels A/B tests au profit de ce dispositif plus automatisé. Si Google demande un minimum de trois annonces et généralise la rotation automatique des annonces, les Responsive Search Ads voient plus loin encore. Les annonceurs auront la possibilité d’ajouter jusqu’à 15 titres et 4 descriptions de 90 caractères chacune.

✖ Les << local campaigns >> : Des nouvelles typologies de campagnes sont développées pour attirer le visiteur vers le magasin. Grâce à la géolocalisation, l’utilisateur est directement dirigé vers le magasin le plus proche. Le nombre de requêtes incluant <<… ouvert près de chez moi ce soir>> a d’ailleurs été multiplié par 10.  Cela permet aussi de générer des rapports sur les visites de magasins à l’aide de données anonymes et agrégées, provenant d’utilisateurs Google connectés, qui ont décidé d’activer l’historique de leur position.

Très proche du fonctionnement des <<Campagnes Smart >> destinées au PME, les campagnes locales sont destinées au drive-to-store, quelle que soit la taille de la boutique. En contre-partie, Google fournit de riches rapports sur les données des visiteurs en boutique.

 

  • Nouveaux noms

Google repense ses solutions publicitaires.

✖ Google Adwords devient Google Ads

✖ Les produits du DoubleClick Studio et ceux d’Analytics sont désormais tous disponibles sous la Marketing Plateform.

✖ Enfin DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange ne forment plus qu’un avec Google Ad Manager.

Ces changements vont permettre une plus grande accessibilité et un plus grand contrôle de l’information issue des campagnes publicitaires.

On voit aussi apparaître Display & Video 360 qui synthétisent les produits publicitaires tels que DoubleClick Bid Manager, Campaign Manager et Audience Center. Les annonceurs ont désormais la possibilité de voir des rapports multi-appareils dans Google Analytics, ce qui veut dire qu’ils peuvent développer des audiences de marketing inter-appareils.

 

  • Nouveaux produits

✖ YouTube reste un levier essentiel dans la stratégie de communication des marques. Pour augmenter sa pertinence, Google a donc mis en place Maximize lift : nouvelle stratégie d’enchères basée sur l’apprentissage automatique. Elle permet de trouver les personnes les plus susceptibles de suivre votre marque après avoir visionné une annonce vidéo.

✖ Mobile Speed Score : Google a introduit une nouvelle façon d’évaluer la vitesse des pages mobiles, en mettant en place un nouveau rapport permettant de connaître le temps de téléchargement d’une page sur mobile. Le format de pages AMP ( Accelerated Mobile Page) mis en place par Google est un format de pages mobiles proposé en open source et destiné à accélérer l’affichage des pages sur smartphones. Le passage au format AMP réduit le poids des pages en éliminant certains éléments ou codes parasites, ce qui permet d’obtenir un gain de temps substantiel à l’affichage. Grâce à leur temps de chargement accéléré, les pages proposées au format AMP peuvent parfois bénéficier d’une certaine mise en avant ou d’un « traitement de faveur » de la part de Google dans ses pages de résultats.

✖ Co-marketing : Un annonceur qui lance sa campagne sur le web partagera désormais les frais avec le client pour lequel il travaille. Ce partenariat entre les deux sociétés s’effectue lors de la promotion d’un contenu ou d’un produit. En tirant parti de la relation et de la portée d’un partenaire, les campagnes de co-marketing sont conçues pour générer davantage de pistes, de buzz et de sensibilisation, avec moins de travail.

 

VOUS SOUHAITEZ REVOIR LA CONFÉRENCE COMPLÈTE DU GOOGLE MARKETING LIVE 2018 :