Votre femme ne veut pas que vous lisiez cet article !

Les « putaclics, mais qu’est-ce que c’est ?                       

« Putaclic », que l’on appelle aussi ‘’clickbait’’ est un terme utilisé vulgairement pour désigner des liens ayant pour objectif d’attirer les internautes avec des titres racoleurs comme appât, un piège à clics. La spécificité d’un titre « putaclic » est qu’il attire l’œil avec des éléments sensationnels ou émotionnels. L’objectif est de générer le maximum de clics en trompant l’internaute.

Devenus de plus en plus populaires, ils apparaissent sous forme de posts, de titres d’articles, de tests, de jeux en ligne ou de vidéos. Derrière ces liens, des contenus rapidement créés à partir de sujets d’actualité déjà existants et réadaptés avec la volonté d’amplifier le message dans le but de le rendre plus viral et de provoquer le buzz. L’objectif est bien le « clic » sur le lien et il ne faut pas s’attendre à trouver derrière des sujets riches et pertinents.

Avec la transformation digitale, la concurrence bat de nouveaux records. La stratégie « putaclic » est donc devenue un enjeu lucratif lié aux publicités, elle permet aussi aux marques de maintenir le plus possible l’échange avec les internautes. Etant donné que c’est un contenu viral, l’utilisateur voudra vite partager l’information avec sa communauté. Cette pseudo technique s’adresse plus particulièrement à une audience jeune, friande de contenu « fun » et sensationnel. Malheureusement, dans la plupart du temps, tout est dans le titre et l’intérêt du contenu ne suit pas, on parlerait de « gros navet » pour un contenu vidéo !

Malgré sa mauvaise réputation, le « putaclic » risque bien de séduire encore longtemps les marketeurs prêts à tout pour générer du trafic sur leur site.

 

[Infographie]

Quelques exemples de « putaclics » pour vous aider à les reconnaître

 

 

Contactez nos experts qui sauront vous conseiller sur les bonnes pratiques à adopter !