mon site est-il SEO friendly?

Mon site est-il SEO friendly ?

Introduction

Le saviez-vous?

70% des résultats de recherche cliqués sont organiques et 75% des utilisateurs de moteurs de recherche ne cliquent pas au-delà de la première page ! Ces chiffres illustrent l’importance du SEO et son caractère incontournable si l’on souhaite bien positionner son site web par rapport à la  concurrence (Source SEMrush).
Le SEO demande du temps, mobilise diverses compétences et impose de nombreuses règles : les ignorer peut coûter cher, occasionner des sanctions de la part des moteurs de recherche et susciter impatience et incompréhension de la part des internautes.

Mon site est-il SEO friendly?

Définition et enjeux

SEO ou ‘Search Engine Optimization’, traduit en français par ‘référencement naturel’. Le SEO consiste à optimiser son site pour le positionner dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherches, le premier d’entre eux étant Google en France.

C’est un des piliers fondamentaux du marketing digital. Pour améliorer la visibilité de son site, il faut plaire à Google et suivre ses exigences (Guidelines Google pour bien débuter en référencement naturel ). Pour être pertinent aux yeux de Google, il faut répondre à de nombreux critères, sur le site (on-site) et en dehors du site (off-site).

 

Fondamentaux et facteurs principaux

Une fois engagé dans la démarche d’optimisation de son référencement, il est primordial d’effectuer un audit complet de son site web afin d’en sonder les aspects techniques, le contenu et faire un bilan de « l’expérience utilisateur » telle qu’elle est vécue par les internautes.

Un audit permet d’étudier les 4 grands piliers ou familles de critères du SEO que sont :

> L’optimisation on-page ou on-site est l’ensemble des techniques visant à améliorer la qualité du contenu d’un site / page web.

  1. La structure et les éléments techniques : code HTML, nom de domaine, crawl et redirections…
  2. Les pages et leur contenu éditorial : optimisation des balises title/meta/H1-H6, URLs, utilisation appropriée des mots clés, maillage interne du site, création de contenu, chasse au duplicate content …

> L’optimisation off-page ou off-site représente tout ce qui touche à l’environnement d’un site, et les liens qui redirigent vers une page de ce dernier.

  1. Le contexte, l’environnement du site : gestion des liens externes ou backlinks provenant de sites de qualité et pertinents selon Google à travers le netlinking, gestion des ancres de liens (quel terme est utilisé pour rediriger vers votre site)
  2. Les partages sur les médias sociaux : la notoriété d’un site dépend de sa présence et de son activité sur les réseaux sociaux

 

Il est également essentiel de faire un bilan de votre « expérience utilisateur », l’UX

✖️ Cet élément n’est pris en considération par Google que depuis quelques années, cependant il revêt toujours plus d’importance. Aussi, négliger son UX, c’est-à-dire son expérience utilisateur, peut faire perdre des places précieuses dans le SERP (résultats de recherche des moteurs de recherche).

✖️ De nombreux éléments sont à soigner pour améliorer l’ergonomie de son site, il faut en priorité :

-diminuer le poids et la vitesse de chargement de vos pages,

-simplifier l’architecture et l’arborescence de votre site, cela facilite la navigation et offre un parcours utilisateur plus facile et intuitif, ce qui in fine améliore votre taux de conversion.

Cela permet également  au robot de Google de parcourir le site beaucoup plus vite et donc d’augmenter le nombre de page indexée, cela optimise donc le taux de crawl journalier d’un site.

Nous ne présentons ici que les principaux facteurs. L’algorithme de Google considère des centaines de critères, dont l’importance et la criticité peuvent varier selon le moment de la recherche (l’algorithme et les filtres de Google évoluent et calculent différemment selon la périodicité) et la nature de la recherche (locale, recherche d’image ou de vidéo…).


Les écueils à éviter et les tendances à surveiller

Certaines erreurs peuvent impacter fortement et durablement votre référencement. En voici les plus courantes :

  • Vouloir des résultats immédiats -> Le référencement naturel demande du temps et de l’expertise. Il faut effectuer en continu un grand nombre d’actions en effectuant un suivi régulier,
  • Faire un audit, déceler les erreurs, les corriger et ne plus agir -> il faut se tenir informé des évolutions d’algorithme de Google grâce à une veille continue et s’adapter en continu aux changements car rien n’est jamais acquis,
  • Négliger la production de contenu à forte valeur ajoutée -> le SEO n’est pas qu’une affaire de ranking, il faut « nurterer » et ne pas oublier que « le contenu est roi »,
  • Négliger le mobile -> Google pénalise les sites qui ne sont pas mobile friendly (surtout avec l’arrivée du ‘mobile first’ déployé en fin d’année 2017)
  • Négliger les médias sociaux -> ils permettent de recruter, animer et fidéliser une communauté, et de générer du trafic qualifié : alors postez, tweetez, publiez, republiez des baselines impactantes et des contenus à forte valeur ajoutée !

Effectuer une veille régulière permet d’être au fait des tendances du moment.

En 2018, voici les principales nouveautés à prévoir et à anticiper :

  • Exploitez les featured snippets -> avec la montée en puissance des requêtes vocales, la position O est le graal à atteindre
  • Passez au HTTPS -> ce format propose une sécurité accrue, Google l’a officiellement annoncé. La chasse aux sites non HTTPS -surtout e-commerce- est lancée
  • Privilégiez l’expérience utilisateur (UX User eXperience / SXO Search eXperience Optimization) -> c’est devenu le critère numéro 1, mettez l’utilisateur au centre de votre stratégie
  • Optimisez pour le mobile -> le nombre de mobinautes a dépassé celui des internautes desktop, il faut donc passer au responsive design et au format AMP (Accelerated Mobile Pages) pour accélérer le temps de chargement de vos pages web sur mobile
  • Améliorez votre visibilité locale -> nous sommes entrés dans l’air de la géolocalisation, et un tiers des recherches sont locales ; dans ce contexte, pour améliorer sa visibilité au niveau local, il vous faudra créer une page Google My Business
  • Donnez la priorité aux infographies et aux vidéos -> ce sont les formats les plus plébiscités sur les réseaux sociaux, ils augmentent fortement l’engagement des internautes

 

En Conclusion !

Il est parfois plus aisé, tant l’ampleur de la tâche est grande, et le projet de longue durée, de faire appel à des spécialistes qui géreront pour vous l’optimisation de votre référencement naturel.

Faites donc appel à nos experts ! Nous piloterons tous les dispositifs nécessaires à l’accomplissement des objectifs que vous aurez fixés et vous accompagnerons de la définition de votre stratégie à la mise en place des optimisations techniques, jusqu’au suivi des KPIs. Profitez d’un audit gratuit !