Articles

Le Netlinking : une technique plutôt white, grey ou black-hat ?

Le netlinking, qu’est-ce que c’est ? Et surtout, comment l’utiliser ?

Les stratégies SEO fonctionnent sur le long terme !

Si on vise uniquement des stratégies de netlinking à court terme, cela risque d’être pénalisé par Google.

Cela a été le cas pour de nombreux sites avec la mise en place de Google Penguin en 2012. Lors de cette mise à jour, Google a sanctionné les référencements abusifs via le netlinking, les échanges de liens et le cloacking. Des échos récents sur la toile, parlent d’une mise à jour de Google Pingouin sur des annonces twitter de Google.

Lorsque l’on parle de Netlinking, on est obligé de parler de l’aspect éthique de ce procédé. Il faut savoir que l’on sort du cadre naturel dès que l’on souhaite générer des liens pointant vers un site.
Autrement dit : Tout ne se fait pas de manière claire, spontanée et naturelle. Or c’est ce qui est attendu par Google!

Une stratégie de netlinking réfléchie consiste alors à créer des liens en optant pour des techniques conventionnelles et acceptées par les moteurs de recherche.

Sur le principe on comprend parfaitement la volonté et la logique de Matt Cutts, le fondateur de Google Pingouin : proposer les sites les plus pertinents pour les internautes et non des sites qui remontent grâce à leur nombre de backlinks. La stratégie de netlinking consistera alors à créer des backlinks « naturels ».

contact

Prenons le cas d’un site que l’on vient de créer sans aucun historique, sans aucune notoriété et où vous souhaitez obtenir du trafic. La stratégie sera également de créer des liens pertinents progressivement dans le temps. Avoir trop de liens en peu de temps est de toute évidence peu naturel pour Google.

Le Netlinking est donc un risque lorsqu’il est mal pratiqué ! Surtout lorsqu’il est fait dans une optique à court terme et n’est pas dans une optique « White SEO ».

Rappelons que la stratégie de netlinking a pour objectif d’améliorer le référencement naturel, votre visibilité, votre notoriété et l’audience d’un site internet.
Cette stratégie repose sur l’augmentation de liens hypertextes pointant vers la page web à rendre visible. Le backlink est donc le cœur principal d’une stratégie de link building.
A ce titre, la quantité et la qualité des backlinks sont essentielles et doit être variées.

Comment faire du Netlinking ou Link Building ?

Il faut définir un type de profil de backlinks que l’on recherche et déterminer s’il est légitime qu’il fasse un lien vers mon site.

Les KPI’s en netlinking à prendre en compte :

• Le nombre de domaines référents du site
• Le nombre de Backlinks du site
• Le site a-t-il des pages indexées ?
• Le site a t-il des visites naturelles ?
• Combien de mots clés positionnés sur le site ?
• La thématique du site est elle en corrélation avec l’activité de mon site ?
• Quelles sont ces métriques de Netlinking ( Trust Flow, Citation Flow, …)
• Le backlinks doit provenir d’une page web dont le contenu textuel est dans la même thématique que la page cible
L’objectif à travers ces différents KPI est de vérifier que le site est assez qualitatif (trafic et thématique) pour faire un lien vers mon site,
Le site aurait très bien pu, de façon « naturelle » ou dans un cadre de web-influence, réaliser un lien en parlant de mon activité que ce soit : mes services ou mes produits.

contact

Profitez d’un audit gratuit ! Vous souhaitez en savoir plus sur la stratégie netlinking? Contactez notre équipe d’experts SEO afin de bénéficier du meilleur avis en fonction de votre besoin.

MON SITE N’APPARAÎT PLUS DANS GOOGLE ! QUE FAIRE ?

Google a t’il supprimé mon site ?

Si vous êtes arrivé sur cette page, vous devez être de plutôt mauvaise humeur. Rassurez-vous, vous allez rapidement pouvoir faire les premières vérifications relatives à la suppression d’un site ou d’une page des SERPs de Google.

La suppression de l’indexation via la balise méta robot en NOINDEX

Dans un premier temps, rendez vous sur la page concernée et ouvrez le code source de la page (CTRL + U ou clic droit “Afficher le code source de la page). A titre d’information, le code source est la matière première de Google et c’est à partir de celle-ci que Google analyse la pertinence de votre page.

Cela fait, opérez un CTRL + F (fonction Find pour Trouver) et tapez “noindex”. Si vous n’avez pas de résultat, c’est que Google n’a pas ordre de désindexer la page à son passage. Le problème ne vient donc pas de là. Si en revanche vous obtenez un résultat. Appelez immédiatement votre agence technique ou votre développeur pour supprimer la balise.

Page bloquée par le robots.txt

Le fichier robots.txt est, comme son nom l’indique, destiné aux robots qui passeront votre site en revue. Cela concerne Google mais également les robots des autres moteurs de recherches et des outils comme Majestic SEO ou autres crawlers qui parcourent le web. Ce fichier regroupe les consignes de crawl du site à leur intention, et se trouve toujours à la racine du site. Vous pouvez donc y accéder en tapant :

http://www.votredomaine.votreextension/robots.txt         

Ce fichier a le pouvoir de demander aux robots de ne pas naviguer sur une certaine partie du site ou de la page. Une ligne sur ce fichier peut donc bloquer votre page, votre répertoire ou votre site entier. Pour vérifier que votre site n’est pas bloqué par le robots.txt, rendez vous sur votre compte Google Search Console et allez dans la partie Exploration > Outil de test du fichier robots.txt, puis entrez l’URI en bas de la page.

Exemple de test du blocage d’une page ou d’un site par le robots.txt via la Search Console

Vous verrez le contenu de votre robots.txt dans le corps de la fenêtre et obtiendrez un aperçu des règles qui permettent ou refusent l’accès aux robots. Vous verrez également une notification mentionnant le nombre d’erreurs et d’avertissements sur la contenance de votre robots.txt.

Si vous ne rencontrez pas d’erreurs et que votre page est accessible, alors le problème est ailleurs. Si en revanche, vous obtenez une erreur ou une ligne rouge, la Search Console vous précisera la ligne responsable du blocage. Vous n’aurez alors qu’à rappeler le développeur et à lui demander de changer la ligne concernée.

Une redirection invisible : la redirection canonique (les canonicals)

Eh oui, il est possible que vous puissiez de votre côté accéder à la page, mais qu’un élément de code transmette à Google une indication selon laquelle la page concernée ne doit pas être indexée, au profit d’une autre page du site. C’est ce que le moteur de recherche entend par “redirection canonique”. Ce système est utilisé à l’origine pour éviter la duplication de contenu mais il arrive qu’il en résulte des problèmes de navigation.

Pour vérifier, retournez sur le code source de la page et recherchez, toujours avec la fonction Find, le champ “canonical”. Si vous obtenez un résultat, vérifiez que l’URL indiquée après le “=” soitla même que celle de la page testée. Si l’URL est identique, aucun problème, si elle diffère en revanche, vous avez trouvé une erreur. Cela signifie que le code source ordonne aux robots de ne pas tenir compte de la page testée et doit indexer l’URL présente après le “=” à sa place.

Dans ce cas-là, demandez au développeur ou à votre agence de modifier la canonical pour mettre la même URL que la page testée, ou alors de supprimer le champ entier.

Conclusion                                                                 

Voici un petit schéma un peu plus clair pour vous faciliter la tâche :

 

Schéma pour vérifier l’indexation d’une page ou d’un site

Si vous êtes arrivé jusqu’ici sans trouver de solution, ce peut être plus grave #pénalités !

N’hésitez pas à nous contacter, nos équipes SEO pourront réaliser un audit gratuit de votre site !

 

Pénalité manuelle pour Softonic

Fin mai, le géant de la recommandation de logiciel fondé un an avant Google en 1997 par Tomas Diago, s’est vu attribué une lourde sanction par Google. Suite à de multiples pénalités algorithmiques et à ses tours de passe-passe pour les contourner, Google a pénalisé manuellement le site ; la pire des actions pour un pure player.

Lire la suite

Mon site n’apparaît plus dans Google ! Que faire ?

Si vous êtes arrivé sur cette page, c’est que vous ne devez pas être de très bonne humeur. Rassurez-vous cet article est fait pour que vous ayez la possibilité de vérifier rapidement les premiers aspects techniques capables de supprimer un site ou une page des SERPs de Google.

Lire la suite

Google pénalise un réseau de liens au Japon

Google est reparti à la chasse aux liens factices. Cette fois-ci, c’est le pays du Soleil Levant qui paye les frais d’une stratégie de netlinking artificiel. Après plus d’un an de silence, sans doute le temps de structurer Alphabet et les nouvelles équipes (Amit Singhal vient d’être remplacé par John Giannandrea) dédiées au moteur de recherche, Google se remet à courir après les fraudeurs de liens. C’est sur un post du Webmaster Central Blog de Google Japon que la firme de Mountain View s’est exprimée à ce sujet le 05 février. Voici une retranscription du post :

Google met chaque jour en place de nombreux efforts afin de fournir les meilleurs résultats de recherche. […] Dans le cadre de ces efforts, Google a décidé d’appliquer une contre-mesure vis-à-vis de certains sites japonais ayant participer à des programmes illégaux d’acquisition de liens artificiels afin d’améliorer leur positionnement dans les résultats de recherche.

En définitive, nous avons procédé à des pénalités dans le cadre de la violation des principes directeurs édités par Google pour les webmasters. […] Nous recommandons à tous les webmasters de vérifier de temps en temps le travail des sous-traitants afin d’éviter ce genre de problèmes.

– Azusa Nagasaki, Membre de la Google Search Quality Team au Japon

Cette pénalité fait suite à celles de 2014. La dernière en date se déroulait en Pologne.