Articles

Une bonne pratique SEO : le Netlinking

Définition : Le netlinking est l’action de développer le nombre de liens hypertextes externes (backlinks) pointant vers un site ou une page web que l’on souhaite promouvoir. L’objectif est d’obtenir un trafic qualifié en provenance de ces liens, mais également et surtout, de favoriser le référencement naturel grâce à l’amélioration de la popularité du site.

Le netlinking : « 100 liens provenant de 100 sites différents seront plus efficaces que 100 liens provenant d’un même site »

Act natural

Ce que vous devez retenir du netlinking, c’est qu’il faut rester le plus naturel possible dans vos actions.
Il faut penser à varier afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Votre stratégie netlinking ne doit pas susciter la méfiance de la part des moteurs de recherche.
Il est important de varier les sources de liens, les emplacements, les typologies, les libellés, les jours de publications, etc.

Par exemple :
Nuancer les sources et les types de liens
• Varier les emplacements au niveau de la page source
• Différer la destination des liens
• Penser à la croissance des liens (un site qui n’a jamais eu de lien doit commencer doucement, c’est une fleur fragile)
Chronologie des liens
Varier les ancres (ancres optimisées, nom de domaine, nom de marque, nom de l’entreprise, mots clés exact, mots clés longues traîne, phrase à action, etc.)

 

contact

Une puissance stratégique

C’est le moment de fixer votre stratégie SEO de netlinking et déterminer comment il va être possible de pousser un site pour lui faire récupérer ce qu’on appelle dans le jargon « du jus SEO ».
Récupérer de l’autorité et de la popularité pour faire de votre site « Le site expert et référent en la matière ».
Cette notion de popularité sera jouée par la quantité de vos Backlinks, et l’autorité par la qualité de vos liens. Et un site a besoin des 2 !
La stratégie de netlinking est généralement le dernier maillon de la chaîne que l’on active en SEO. Cela prend du temps pour avoir des résultats, et il faut savoir prendre son temps. Il faut envoyer des backlinks de façon régulière et naturelle vers le site.

Plus votre site sera SEO Friendly et Mobile First plus votre stratégie de netlinking sera efficace !

Don’t forget :
• De façon constante, appliquer les bonnes pratiques SEO (sans pour autant tomber dans de la suroptimisation).
• Le but premier de votre site est de répondre aux questions, aux attentes et aux besoins de vos utilisateurs.

 

contact

Vous avez des questions sur le Netlinking?

N’hésitez pas à consulter sur le blog les différents articles qui y font référence. Et encore mieux,  n’hésitez pas à contacter nos experts afin de profiter d’un audit gratuit 👍

SEA + SEO = 👍

SEO + SEA

Amis ou ennemis ? la majorité des articles qui traitent de ce sujet n’indiquent que des oppositions. Dommage n’est-ce pas ?

Alors on a décidé d’écrire à propos de leur complémentarité, parce que chez Digitalkeys, nous sommes convaincus que le référencement doit être envisagé dans sa globalité pour plus d’efficacité !

On vous explique tout.

Pour les retardataires …

Effectivement, pour ceux qui ont loupé quelques étapes, voire quelques années dans le marketing et principalement dans le marketing digital, il est important de rappeler ce qu’est le référencement.

Son but fait référence à l’utilisation de toutes les pratiques mises en place par le marketing digital. Cela afin d’optimiser la visibilité des contenus sur les moteurs de recherche, et plus précisemment sur ce cher Google.

 

contact

 

Le référencement est soit naturel soit payant. Aussi intitulé Search Engine Optimization (SEO = organique) et Search Engine Advertising (SEA = payant).

seo et sea

Le référencement naturel va permettre, grâce à des actions ciblées, d’optimiser un site pour le rendre visible pour les utilisateurs. Le trafic est donc régulier et sa position dans le temps est durable. Bien que son optimisation nécessite une expertise rigoureuse et de sérieuses connaissances dans le digital, il s’agit d’une technique optimale pour le contenu.

De plus, le fait de paraitre longtemps sur la première page de résultat dans les moteurs de recherche inspire la confiance et une certaine notoriété, elle renforce l’image de la page. Il reste par-dessus tout, une forte valeur ajoutée à une page dans le temps.

Le référencement payant lui, consiste en la création et l’optimisation de campagne publicitaire, elles aussi sur un moteur de recherche, mais payante. En effet, son immédiateté va permettre une augmentation du trafic considérable et une visibilité bien meilleure que pour les autres. De plus, sa flexibilité, permet de faire varier le budget en fonction du besoin et de la concurrence, et cela quotidiennement. La qualité requise afin d’obtenir un trafic qualifié est un bon paramétrage, grâce auquel, on va avoir une augmentation du taux de conversion. Cependant, tout est une question d’enchère, plus il y a de budget, et plus le lien sera haut dans la liste des annonces payantes.

Mettons-nous en tête que, bien qu’ils soient complémentaires, chaque levier et ses objectifs sont très différents. C’est pour cela qu’il faut réussir à mettre en place la meilleure stratégie possible.

Le fameux …

Sans surprise, le moteur de recherche Google reste le plus utilisé ! Sa plateforme Google Adwords, est une plateforme d’enchères, ou les rémunérations des mots clés se font par CPM, CPC ou encore CPA. Celui-ci va, en fonction des demandes, analyser les fameuses pages et les classer parmi toutes celles qui traitent du même sujet. Le système d’enchères permet donc, à celui qui investi le plus, d’être tout en haut de la page. Pas simple donc, d’être toujours numéro 1 et les budgets peuvent parfois vite grimper ! Les experts sont là pour optimiser au mieux les campagnes afin de les rendre les plus performantes possible avec une vraie maîtrise des investissements.

 

 

 

Alors SEA + SEO = le duo de la rentabilité ?

Nous répondons un grand OUI à cette question. Sous réserve que la stratégie soit définie par des experts qualifiés et avec un suivi et une optimisation optimale. Mais il est évident qu’une vraie stratégie de marketing digitale nécessite les actions de ces deux leviers, main dans la main.

Le référencement naturel est un travail de longue haleine. Il faut au moins 6 mois pour être mis en place et commencer à donner des résultats. Alors, lancer des campagnes SEA dans un premier temps afin d’acquérir un trafic de manière immédiate, rapide et efficacement est une bonne solution. Il va permettre à un site, une page de se faire connaitre rapidement et de gagner en notoriété. L’attention qu’il va attirer va devoir se poursuivre grâce au SEO. Cela par un suivi sur la durée.

En effet puisque la page aura gagné en notoriété et en visibilité, il n’y aura plus qu’à continuer de la faire vivre sur le moteur. Sa notoriété évoluera toujours, son expertise se développera, mais son contenu sera d’autant plus qualitatif… le travail sera celui de l’accompagnement sur la durée, puisqu’on aura déjà acquis le plus gros du trafic.

Et qu’en est-il du duo SEO + SEA ?

Mais il est parfois bien plus stratégique de privilégier la mise en place d’une stratégie SEO avant même d’envisager de mettre du budget dans l’achat de liens payants. Le SEO va permettre d’installer la marque de façon pérenne et durable et de positionner les contenus efficacement. Le soutien payant dans ce cas peut être envisagé dans un second temps, l’objectif étant, rapidement, de pouvoir associer les 2 leviers afin de renforcer la performance des actions. Lors d’une recherche on pourra obtenir, grâce à une requête spécifique, le résultat d’une page référencée payante aisément.

De plus, le fait de pratiquer cette technique de référencement va permettre à un site internet d’obtenir de la visibilité, de la notoriété, et de ne pas se faire oublier par sa présence en SEA. Le résultat est donc double :

  • Un travail qui ne nécessite pas d’être activé lorsque le SEO est enfin acquis, mais qui peut être réalisé en amont
  • Une stratégie sur le long terme, puisque le SEO va permettre d’acquérir, et le SEA de poursuivre le travail entrepris.
  • Enfin pour ceux n’ayant pas le budget suffisant pour démarrer par du SEA, le SEO peut être une solution évolutive. Cela permet à la fois de rester visible, et d’investir plus tard tout en restant actif.

 

Leur objectif est donc bien commun : attirer du trafic, les moyens employés sont différents mais le but est le même. Il reste à prendre en compte, suivant les besoins, si la demande nécessite d’être réalisé rapidement ou sur la durée.

L’association des deux méthodes de référencement permet une stratégie efficace mais surtout rentable pour l’annonceur. Ce sont donc 2 canaux d’acquisition à la fois complémentaires et stratégiques.

 

contact

 

N’hésitez pas à contacter nos experts, SEO et SEA, si vous souhaitez améliorer la visibilité de votre site. Ils seront ravis de partager leur expertise avec vous!

Et bénéficiez d’un audit gratuit !

 

Le Netlinking : une technique plutôt white, grey ou black-hat ?

Le netlinking, qu’est-ce que c’est ? Et surtout, comment l’utiliser ?

Les stratégies SEO fonctionnent sur le long terme !

Si on vise uniquement des stratégies de netlinking à court terme, cela risque d’être pénalisé par Google.

Cela a été le cas pour de nombreux sites avec la mise en place de Google Penguin en 2012. Lors de cette mise à jour, Google a sanctionné les référencements abusifs via le netlinking, les échanges de liens et le cloacking. Des échos récents sur la toile, parlent d’une mise à jour de Google Pingouin sur des annonces twitter de Google.

Lorsque l’on parle de Netlinking, on est obligé de parler de l’aspect éthique de ce procédé. Il faut savoir que l’on sort du cadre naturel dès que l’on souhaite générer des liens pointant vers un site.
Autrement dit : Tout ne se fait pas de manière claire, spontanée et naturelle. Or c’est ce qui est attendu par Google!

Une stratégie de netlinking réfléchie consiste alors à créer des liens en optant pour des techniques conventionnelles et acceptées par les moteurs de recherche.

Sur le principe on comprend parfaitement la volonté et la logique de Matt Cutts, le fondateur de Google Pingouin : proposer les sites les plus pertinents pour les internautes et non des sites qui remontent grâce à leur nombre de backlinks. La stratégie de netlinking consistera alors à créer des backlinks « naturels ».

contact

Prenons le cas d’un site que l’on vient de créer sans aucun historique, sans aucune notoriété et où vous souhaitez obtenir du trafic. La stratégie sera également de créer des liens pertinents progressivement dans le temps. Avoir trop de liens en peu de temps est de toute évidence peu naturel pour Google.

Le Netlinking est donc un risque lorsqu’il est mal pratiqué ! Surtout lorsqu’il est fait dans une optique à court terme et n’est pas dans une optique « White SEO ».

Rappelons que la stratégie de netlinking a pour objectif d’améliorer le référencement naturel, votre visibilité, votre notoriété et l’audience d’un site internet.
Cette stratégie repose sur l’augmentation de liens hypertextes pointant vers la page web à rendre visible. Le backlink est donc le cœur principal d’une stratégie de link building.
A ce titre, la quantité et la qualité des backlinks sont essentielles et doit être variées.

Comment faire du Netlinking ou Link Building ?

Il faut définir un type de profil de backlinks que l’on recherche et déterminer s’il est légitime qu’il fasse un lien vers mon site.

Les KPI’s en netlinking à prendre en compte :

• Le nombre de domaines référents du site
• Le nombre de Backlinks du site
• Le site a-t-il des pages indexées ?
• Le site a t-il des visites naturelles ?
• Combien de mots clés positionnés sur le site ?
• La thématique du site est elle en corrélation avec l’activité de mon site ?
• Quelles sont ces métriques de Netlinking ( Trust Flow, Citation Flow, …)
• Le backlinks doit provenir d’une page web dont le contenu textuel est dans la même thématique que la page cible
L’objectif à travers ces différents KPI est de vérifier que le site est assez qualitatif (trafic et thématique) pour faire un lien vers mon site,
Le site aurait très bien pu, de façon « naturelle » ou dans un cadre de web-influence, réaliser un lien en parlant de mon activité que ce soit : mes services ou mes produits.

contact

Profitez d’un audit gratuit ! Vous souhaitez en savoir plus sur la stratégie netlinking? Contactez notre équipe d’experts SEO afin de bénéficier du meilleur avis en fonction de votre besoin.

Marketing digital, la réussite passe aussi par la formation !

Une formation pour mieux piloter son marketing digital !

Afin de booster leur présence web et leur croissance, bon nombre d’entreprises font appel à des agences pour externaliser tout ou partie de leur marketing digital. D’autres au contraire, font le choix d’assurer ces fonctions en interne, aidées, selon les besoins, par des formations complémentaires spécifiques.

 

Le marketing digital

 

Curieux d’obtenir son retour d’expérience, nous avons donné la parole à Nathalie, responsable marketing digital dans une PME, qui a fait appel à notre agence pour la formation de ses équipes webmarketing.

🎤Interview de Nathalie, responsable marketing digital

 

Pourriez-vous nous présenter votre activité et votre équipe ?

“Je suis responsable marketing digital dans une entreprise de service de restauration en pleine expansion, qui existe depuis 30 ans et qui compte 55 salariés. Avec mon équipe – je manage un community manager ainsi qu’un chef de projet – notre priorité est d’accompagner la transformation digitale de notre entreprise car les usages des consommateurs changent et évoluent vite. L’enjeu est de taille mais c’est passionnant !”

 

Pourquoi avez-vous fait appel à notre agence pour vous former au webmarketing ?

“J’ai une équipe au top, avec laquelle je forme un trio efficace et complémentaire : notre community manager, Clémence,  anime nos réseaux sociaux, les posts sponsorisés et les Facebook Ads, et notre chef de projet, Aurélien, met en place notre nouveau système de réservation en ligne. Pour pouvoir développer notre présence sur le web et proposer des fonctionnalités plus adaptées aux nouveaux usages, nous devons gérer d’autres leviers, comme le SEO et l’analytics. Or, nous n’avions ni les connaissances, ni les compétences pour cela. Ainsi, nous avons décidé de faire appel à Digitalkeys pour nous dispenser les formations ad ’hoc.”

 

Aviez-vous des attentes particulières en vous adressant à une agence ?

“Tout l’intérêt de passer par une agence est de pouvoir échanger, poser des questions. Nous sommes convaincus qu’il n’y a rien de plus efficace que l’humain pour transmettre durablement un savoir. De Digitalkeys, nous attendions principalement de l’expertise, mais aussi de la pédagogie. Nous souhaitions que leurs experts nous dispensent des formations accessibles, personnalisées et adaptées à nos problématiques.”

 

Quelles sont les modules de formations que vous avez choisis de suivre ?

“Nous souhaitions améliorer notre référencement naturel, aussi nous avons choisi la formation « Les bonnes pratiques de Rédaction SEO friendly », qui nous a apporté entière satisfaction. De même, dans le cadre du lancement de notre nouveau site Internet, nous avions cruellement besoin de progresser en analytics pour mesurer nos performances et la rentabilité de nos actions. L’agence nous a proposé dans ce cas une formation sur-mesure et adaptée à nos besoins, nous avons pu définir nos KPIs ensemble et avancer de façon beaucoup plus efficace “

 

Quel a été l’impact de ces formations, en quoi ont-elles été utiles ?

“Clairement, il y a eu un avant et un après. Grâce aux formations de Digitalkeys, nous avons appris à maîtriser de nouveaux outils pour mesurer et analyser nos performances dans les moindres détails. C’est en effet fondamental pour notre croissance et notre compétitivité ! Nous savons par exemple concrètement combien de nouveaux consommateurs ont été drivés dans nos restaurants suite à nos campagnes Facebook Ads. De même, suite à la formation SEO, nous avons pu mettre en place une méthodologie pour travailler en continu notre référencement naturel et nous avons déjà sensiblement amélioré la visibilité de notre site et le trafic. Enfin, et surtout, nous nous félicitons d’avoir participé à l’épanouissement de nos collaborateurs. Le marketing digital étant une discipline qui réclame de mettre ses connaissances et ses compétences régulièrement à jour, nos collaborateurs sont demandeurs de formations. En effet, cela les fait grandir professionnellement et favorise leur employabilité à plus long terme. “

 

Etes-vous satisfaite? Referez-vous appel à une agence pour vos prochaines formations ?

“Certainement ! Nous sommes très satisfaits.  L’agence en plus étant agréée nous avons pu faire une demande de prise en charge auprès de notre organisme. C’est un processus gagnant- gagnant que nous avons mis en place avec ces formations !”

 

Si vous aussi vous souhaitez progresser, n’attendez plus et faites  appel à nos experts pour vos formations ! Nous vous aiderons à comprendre les enjeux du web pour mieux les internaliser dans votre entreprise, et nous répondrons à vos besoins et problématiques en créant des modules personnalisés.

Digitalkeys est agréé organisme de formation et certifié DATADOCK 👍

 

Contactez-nous pour plus d’informations !

Le jour où j’ai décidé de faire appel à une agence de marketing digital

Ou 9 bonnes raisons d’externaliser son marketing digital

Dans le cadre d’une campagne de communication digitale ou d’une stratégie de vente et de croissance, une entreprise peut être amenée à faire appel à une agence de marketing digital.

D’autres entreprises font plutôt le choix d’internaliser ces tâches. Le choix n’est pas toujours aisé, pourtant la question est cruciale.

 

Nous avons donné la parole à l’un de nos clients, et lui avons demandé de présenter son expérience.

Voici Maxime, il a 34 ans et vient de créer sa boîte de services à la personne avec Pauline, son associée. Suite à une importante levée de fonds, son objectif numéro 1, c’est la rentabilité !

Tout d’abord assez circonspect à l’idée de passer par une agence, il s’est aperçu finalement qu’il s’en était fait une fausse idée.

 

Maxime nous présente ci-dessous les raisons pour lesquelles il a décidé d’externaliser son marketing digital

 

1⃣ Nous voulons être présents et visibles sur le web !

Notre startup vient d’être lancée, personne ne nous attend et la concurrence est rude. Nous devons faire preuve d’ingéniosité pour nous faire connaître, booster notre notoriété et notre visibilité. C’est la condition sine qua none pour pouvoir développer le trafic sur notre site, et développer notre business. Aujourd’hui, le digital est incontournable : je veux donc mettre en place une stratégie webmarketing globale pour exploiter au mieux tous les atouts du web. Avec mon associée Pauline, nous avons demandé le soutien d’une agence pour nous accompagner depuis la création de notre site jusqu’à la mise en place de notre stratégie à la conversion des leads en clients fidèles.

 

2⃣ Nous n’avons pas les connaissances techniques !

On ne peut pas être expert en tout. Ça, il m’a fallut un peu de temps pour le comprendre?. J’ai pour ma part, une formation de manager et je suis entrepreneur. Mon ambition est de créer un business pérenne et innovant. Avec mon associée, nous avons constitué autour de nous une équipe solide et compétente, et avons recruté un Responsable IT, une Responsable new business et une Social media Manager. Notre équipe est unie et coordonnée, cependant, dans une startup, tout est à faire. Pendant un temps, nous avons pensé que cela suffirait, mais c’était nier tous les autres leviers (SEO et SEA, Analytics, Webinfluence…). Ne pouvant embaucher pour constituer une équipe digitale en interne (nous n’avions pas le budget), nous avons fait le choix d’externaliser notre marketing digital. Une agence de confiance nous a été conseillée. Aujourd’hui, nous sommes satisfaits de notre choix, car notre agence nous soutient, comprend nos problématiques, et nous porte dans notre développement.

 

3⃣ Nous n’avons pas le temps de faire une veille approfondie des évolutions du Web !

Les technologies et les outils évoluent très vite. Or, il est vraiment essentiel de rester à la page pour ne pas se laisser devancer par ses concurrents. Notre agence effectue pour nous une veille permanente  360. Elle nous tient informés des principales évolutions technologiques et des nouvelles tendances. C’est un véritable soulagement de pouvoir nous ‘reposer’ sur elle. J’apprécie particulièrement le fait qu’elle nous explique, simplement et de façon accessible, les changements qui auront un impact sur notre business. C’est un véritable gain de temps et d’efficacité.

 

4⃣ Nous pouvons mieux nous concentrer sur notre cœur de métier et y a du boulot !

Nous n’avions ni le temps ni le budget de lancer une campagne de recrutement, c’est la principale raison pour laquelle nous avons fait appel à une agence d’experts. Nous avons découvert ensuite un autre avantage au fait d’externaliser notre marketing digital : nous avons pu libérer du temps à nos collaborateurs en interne, et ainsi, nous recentrer sur notre cœur de métier, à savoir le service à la personne. Nous sommes tous plus efficaces et nous avons l’esprit tranquille car notre agence dispose des ressources et de l’expertise nécessaires à l’accomplissement de nos objectifs.

 

5⃣ Nous avons des objectifs de croissance rapide !

Quand une startup fait une levée de fonds, elle a des objectifs de rentabilité rapide. Notre principal enjeu, c’est la croissance. Pour accélérer notre développement, nous devons acquérir rapidement du trafic, recruter plus de leads et les convertir en clients fidèles. Le growth marketing, ça ne s’improvise pas. Nous avons besoin d’un accompagnement solide sur le long terme, qui soit capable de nous porter de mois en mois dans notre démarche de croissance.

 

6⃣ Nous avons besoin d’un regard neuf !

Lorsque l’on est entrepreneur, notre boîte, c’est notre bébé. On a parfois du mal à faire confiance, et surtout, il nous arrive de manquer d’objectivité et de hauteur de vue. On est très investi dans la réussite de notre projet qui réclame 100% d’engagement. Une agence expérimentée peut nous apporter sa vision des choses. Elle a traité de nombreux cas de figures similaires avec d’autres annonceurs, et peut donc poser un regard objectif et sans affect sur notre projet. Nous sommes en demande de retours et de regards neufs. Il nous faut des contradicteurs et nous avons besoin de conseils avisés. C’est comme cela que l’on avance, que l’on découvre de nouvelles perspectives

 

7⃣ Nous avons besoin d’un accompagnement personnalisé !

Si nous faisons appel à une agence marketing digital, c’est pour recevoir l’aide d’experts pour les réalisations techniques. Mais c’est aussi pour pouvoir bénéficier d’une prestation sur-mesure. Les recettes universelles ne sont jamais efficaces. Nous avons besoin d’un accompagnement humain et personnalisé, qui nous aide à définir la meilleure stratégie, ainsi que les leviers les plus pertinents et les mieux adaptés à notre situation. Nous voulons des recommandations ad hoc. De même, un simple chiffre ne suffit pas, nous avons besoin d’explications : pourquoi et comment avons-nous obtenu tel ou tel résultat ? L’agence qui nous suit nous fournit par exemple, à chaque fois que cela est nécessaire, un Google Data Studio et cela nous rassure. Nous pouvons aussi contacter directement la personne en charge de notre SEO et cela nous fait gagner beaucoup de temps, la chaîne de décisions est très rapide. Sans compter le fait que mon agence s’entoure de partenaires certifiés, cela me donne accès à des outils

 

8⃣ Si j’investi 1€, combien cela va t’il me rapporter?

En tant que patron de startup, ayant levé des fonds, je suis très à cheval sur les résultats : chaque euro investi doit générer des résultats ! De facto, nous avons une vision très ROIste des choses. Afin de pouvoir rendre des comptes à nos investisseurs, nous devons mesurer la rentabilité de toutes nos actions au travers d’indicateurs clés ou KPIs et fournir des données chiffrées suite aux diverses campagnes mises en place. Ce que l’agence peut nous apporter sans problème, tant il est dans son ADN de mesurer les résultats. Nous avons fixé un ROI et l’agence a pour objectif de piloter l’ensemble des leviers en respectant ce ROI, voire en l’optimisant. Pour eux, c’est plus simple puisqu’ils ont plus de liberté dans les moyens à mettre en oeuvre, et moi, je suis rassuré puisque je sais que la rentabilité sera là!

 

9⃣ Nous voulons maîtriser nos dépenses !

Quand on externalise ses activités de marketing digital, on peut réduire ses coûts liés au personnel, en particulier quand on est une TPE ou une PME. Le rôle d’une agence est de nous accompagner de A à Z jusqu’à la fourniture et l’analyse des résultats, notamment au moyen de divers outils (souvent payants). C’est grâce à cette analyse en profondeur des résultats que l’on peut, le cas échéant, réorienter sa stratégie, et revoir la pertinence de nos actions, point par point : chaque euro dépensé doit être dépensé intelligemment.

J’ai ainsi l’assurance de mieux maîtriser mon budget et de mieux gérer mes dépenses, en transmettant lors de nos campagnes, le bon message aux bonnes personnes.

 

Comme Maxime, faites appel à nos experts !

Nous piloterons tous les leviers nécessaires à l’accomplissement de vos objectifs de croissance et vous accompagnerons, avec un suivi personnalisé, de la définition de votre stratégie à la mise en place des réalisations techniques, jusqu’au suivi de vos KPIs. Profitez d’un audit gratuit !

 

Google Analytics, et si vous faisiez parler les chiffres ?

Google Analytics, un outil de mesure

Depuis plusieurs années, le référencement d’un site internet, référencement naturel SEO ou référencement payant SEA, est devenu un axe à ne pas négliger pour les entreprises.

En effet, le référencement permet d’améliorer le trafic vers les pages d’un site. Grâce aux mots-clés, les internautes trouvent plus facilement le produit ou le service recherché. Cependant, si votre site a un faible taux de conversion, le trafic n’a aucune utilité et vos efforts seront vains.

Il est donc primordial d’utiliser un outil de mesure comme Google Analytics pour suivre, analyser et mesurer vos actions marketing.

Google Analytics, un outil performant pour vos campagnes web

Il fait partie des solutions professionnelles d’analyse d’audience Internet gratuites qui fournissent des indications précieuses sur la fréquentation d’un site internet, de son efficacité d’un point de vue marketing. Avec les outils présents sur la plateforme vous aurez des informations sur votre audience, l’âge des visiteurs, leur position géographique et les appareils utilisés pour se connecter.

Pour attirer l’internaute et provoquer l’acte d’achat plusieurs paramètres entrent en ligne de compte.

Pour qu’un site web fonctionne bien et que les internautes s’y intéressent, il faut pouvoir y accéder facilement, que l’environnement graphique soit attrayant, que les contenus soient bien ciblés et divers, et que le site corresponde aux attentes des consommateurs.

Google Analytics apporte donc des réponses aux multiples interrogations des webmasters et experts du ecommerce. En effet ces derniers auront des données chiffrées sur la fréquentation réelle de leur site.

 

Google Analytics vous permet de mieux gérer vos campagnes :

  • Ecrire des annonces mieux ciblées.
  • Permettre le développement de projets marketing.
  • Développer des sites web qui génèrent des conversions.
  • Accroître le retour sur investissement, les conversions et augmenter les revenus sur internet.

 

Ordinateur affichant des statistiques de conversion de trafic

 

Quelques indicateurs de performance (KPI) qu’il faut suivre !

Google Analytics fournit un nombre important de données chiffrées. En fonction de vos objectifs business, il est essentiel de bien identifier celles qui sont les plus pertinentes à suivre et à analyser pour mieux comprendre votre audience (son comportement, les moyens d’acquisition et les types de conversion) et piloter vos campagnes digitales.

Nous en avons sélectionné 7 qui sont essentielles pour un premier niveau de lecture.

  • Nombre de pages

Disponible dans Audience > Vue d’ensemble

Il fait référence à toutes les pages vues au total sur une période donnée. Il est donc différent du “nombre de pages vues par visites” qui vous renseigne sur l’intérêt des visiteurs pour une ou plusieurs pages.

  • Taux de rebond et pages/session

Disponible dans Audience > Vue d’ensemble

Le taux de rebond fait référence au % de visites d’une seule page (le consommateur consulte juste une page puis quitte le site). Un taux de rebond de 50 % signifie qu’une visite sur deux ne comprend qu’une page vue (la page d’arrivée). Attention, ce KPI est important mais il est nécessaire de l’analyser avec prudence, la valeur d’un taux de rebond moyen ou idéal a peu de sens, en effet, il dépend de la nature du site et des sources de trafic.

  • Les pages les plus vues et les moins vues

Disponible dans : Comportement > Contenu du site > Toutes les pages

Ou comment suivre le nombre de visiteurs pour chaque page d’un site web. L’intérêt : identifier les pages du site qui sont les plus performantes (visite, temps passé, fréquence)

  • Les sources de trafic

Disponible dans Acquisition  >> Tout le trafic > Canaux.

Ce KPI est très important puisqu’il permet d’identifier les sources d’acquisition de trafic mais aussi de savoir quand arrive ce trafic. Ainsi il est possible de voir si les visiteurs  sont venus suite à une recherche SEO, ou en cliquant sur une annonce payante, ou encore suite à la lecture d’un article sur un blog ou suite à une publicité sur Facebook par exemple.

L’intérêt est de pouvoir mesurer l’efficacité de chaque canal et d’optimiser les investissements en fonction des conversions relevées.

  • Les mots-clés

Disponible dans : Sources de trafic > Adwords > Mots-clés > Types de correspondance

Vous avez la possibilité de voir les requêtes faites par les internautes pour arriver sur un site.

  • Les usages mobiles

Disponible dans : Audience > Mobile > Vue d’ensemble

Suivre le trafic mobile est devenu incontournable! Quelle part de trafic représente le mobile ?  Un site internet doit être avant tout adapté aux nouveaux devices, mobile et tablette.

  • Les objectifs de conversion

Disponible dans : Conversions > Objectifs > Vue d’ensemble

Combien de conversions cette semaine? Quel est mon taux de conversion? Quel est le coût/conversion? Combien me rapporte une conversion?

L’expert analytics aura en charge de configurer les objectifs qui auront bien été identifiés en amont. Ces KPI très perf sont incontournables dans le cadre d’une stratégie business et roiste.

 

Vous avez besoin d’une analyse adaptée à votre marketing, n’hésitez pas à contacter nos experts !

Mon site est-il SEO friendly ?

Introduction

Le saviez-vous?

70% des résultats de recherche cliqués sont organiques et 75% des utilisateurs de moteurs de recherche ne cliquent pas au-delà de la première page ! Ces chiffres illustrent l’importance du SEO et son caractère incontournable si l’on souhaite bien positionner son site web par rapport à la  concurrence (Source SEMrush).
Le SEO demande du temps, mobilise diverses compétences et impose de nombreuses règles : les ignorer peut coûter cher, occasionner des sanctions de la part des moteurs de recherche et susciter impatience et incompréhension de la part des internautes.

Mon site est-il SEO friendly?

Définition et enjeux

SEO ou ‘Search Engine Optimization’, traduit en français par ‘référencement naturel’. Le SEO consiste à optimiser son site pour le positionner dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherches, le premier d’entre eux étant Google en France.

C’est un des piliers fondamentaux du marketing digital. Pour améliorer la visibilité de son site, il faut plaire à Google et suivre ses exigences (Guidelines Google pour bien débuter en référencement naturel ). Pour être pertinent aux yeux de Google, il faut répondre à de nombreux critères, sur le site (on-site) et en dehors du site (off-site).

 

Fondamentaux et facteurs principaux

Une fois engagé dans la démarche d’optimisation de son référencement, il est primordial d’effectuer un audit complet de son site web afin d’en sonder les aspects techniques, le contenu et faire un bilan de « l’expérience utilisateur » telle qu’elle est vécue par les internautes.

Un audit permet d’étudier les 4 grands piliers ou familles de critères du SEO que sont :

> L’optimisation on-page ou on-site est l’ensemble des techniques visant à améliorer la qualité du contenu d’un site / page web.

  1. La structure et les éléments techniques : code HTML, nom de domaine, crawl et redirections…
  2. Les pages et leur contenu éditorial : optimisation des balises title/meta/H1-H6, URLs, utilisation appropriée des mots clés, maillage interne du site, création de contenu, chasse au duplicate content …

> L’optimisation off-page ou off-site représente tout ce qui touche à l’environnement d’un site, et les liens qui redirigent vers une page de ce dernier.

  1. Le contexte, l’environnement du site : gestion des liens externes ou backlinks provenant de sites de qualité et pertinents selon Google à travers le netlinking, gestion des ancres de liens (quel terme est utilisé pour rediriger vers votre site)
  2. Les partages sur les médias sociaux : la notoriété d’un site dépend de sa présence et de son activité sur les réseaux sociaux

 

Il est également essentiel de faire un bilan de votre « expérience utilisateur », l’UX

✖️ Cet élément n’est pris en considération par Google que depuis quelques années, cependant il revêt toujours plus d’importance. Aussi, négliger son UX, c’est-à-dire son expérience utilisateur, peut faire perdre des places précieuses dans le SERP (résultats de recherche des moteurs de recherche).

✖️ De nombreux éléments sont à soigner pour améliorer l’ergonomie de son site, il faut en priorité :

-diminuer le poids et la vitesse de chargement de vos pages,

-simplifier l’architecture et l’arborescence de votre site, cela facilite la navigation et offre un parcours utilisateur plus facile et intuitif, ce qui in fine améliore votre taux de conversion.

Cela permet également  au robot de Google de parcourir le site beaucoup plus vite et donc d’augmenter le nombre de page indexée, cela optimise donc le taux de crawl journalier d’un site.

Nous ne présentons ici que les principaux facteurs. L’algorithme de Google considère des centaines de critères, dont l’importance et la criticité peuvent varier selon le moment de la recherche (l’algorithme et les filtres de Google évoluent et calculent différemment selon la périodicité) et la nature de la recherche (locale, recherche d’image ou de vidéo…).


Les écueils à éviter et les tendances à surveiller

Certaines erreurs peuvent impacter fortement et durablement votre référencement. En voici les plus courantes :

  • Vouloir des résultats immédiats -> Le référencement naturel demande du temps et de l’expertise. Il faut effectuer en continu un grand nombre d’actions en effectuant un suivi régulier,
  • Faire un audit, déceler les erreurs, les corriger et ne plus agir -> il faut se tenir informé des évolutions d’algorithme de Google grâce à une veille continue et s’adapter en continu aux changements car rien n’est jamais acquis,
  • Négliger la production de contenu à forte valeur ajoutée -> le SEO n’est pas qu’une affaire de ranking, il faut « nurterer » et ne pas oublier que « le contenu est roi »,
  • Négliger le mobile -> Google pénalise les sites qui ne sont pas mobile friendly (surtout avec l’arrivée du ‘mobile first’ déployé en fin d’année 2017)
  • Négliger les médias sociaux -> ils permettent de recruter, animer et fidéliser une communauté, et de générer du trafic qualifié : alors postez, tweetez, publiez, republiez des baselines impactantes et des contenus à forte valeur ajoutée !

Effectuer une veille régulière permet d’être au fait des tendances du moment.

En 2018, voici les principales nouveautés à prévoir et à anticiper :

  • Exploitez les featured snippets -> avec la montée en puissance des requêtes vocales, la position O est le graal à atteindre
  • Passez au HTTPS -> ce format propose une sécurité accrue, Google l’a officiellement annoncé. La chasse aux sites non HTTPS -surtout e-commerce- est lancée
  • Privilégiez l’expérience utilisateur (UX User eXperience / SXO Search eXperience Optimization) -> c’est devenu le critère numéro 1, mettez l’utilisateur au centre de votre stratégie
  • Optimisez pour le mobile -> le nombre de mobinautes a dépassé celui des internautes desktop, il faut donc passer au responsive design et au format AMP (Accelerated Mobile Pages) pour accélérer le temps de chargement de vos pages web sur mobile
  • Améliorez votre visibilité locale -> nous sommes entrés dans l’air de la géolocalisation, et un tiers des recherches sont locales ; dans ce contexte, pour améliorer sa visibilité au niveau local, il vous faudra créer une page Google My Business
  • Donnez la priorité aux infographies et aux vidéos -> ce sont les formats les plus plébiscités sur les réseaux sociaux, ils augmentent fortement l’engagement des internautes

 

En Conclusion !

Il est parfois plus aisé, tant l’ampleur de la tâche est grande, et le projet de longue durée, de faire appel à des spécialistes qui géreront pour vous l’optimisation de votre référencement naturel.

Faites donc appel à nos experts ! Nous piloterons tous les dispositifs nécessaires à l’accomplissement des objectifs que vous aurez fixés et vous accompagnerons de la définition de votre stratégie à la mise en place des optimisations techniques, jusqu’au suivi des KPIs. Profitez d’un audit gratuit !

Comment optimiser votre chaîne YouTube pour Google ?

Le saviez-vous ?

YouTube est le deuxième moteur de recherche au monde avec 3 milliard de requêtes mensuelles. En 2016, le nombre de recherches sur YouTube est plus élevé que le nombre de recherches effectuées sur Yahoo et Bing réunis. YouTube atteint plus d’adultes de 18 à 35 ans que n’importe quelle chaîne de télévision classique.

Quelques statistiques clés qui montrent l’influence de YouTube au quotidien :

• 1 Français sur 2 regarde désormais YouTube tous les jours (Source Think with Google)
• ¼ des utilisateurs entre 25 et 34 ans a le réflexe YouTube au réveil ou au coucher
• Près de 1/3 des acheteurs a vu une vidéo utile sur YouTube avant d’acheter un produit
• 4/10 des parents regardent YouTube avec leurs enfants

 

POURQUOI ?

Il est essentiel pour les marques de donner de la visibilité à leur chaîne YouTube sur les moteurs de recherche et cela passe bien entendu par une bonne connaissance des best practices.

 

COMMENT ?

Au moment de l’upload de la vidéo, vous aurez la possibilité de renseigner un grand nombre d’informations sur la vidéo en elle-même. Décrivez-là, le plus possible, placez des liens dans la description pour diffuser vos sources et inspirations.
Géolocaliser sa chaîne permet de faire comprendre à YouTube à quelle cible géographique vous vous adressez. En complétant ces données de géolocalisation (langue, pays…), vous aurez plus de chances d’apparaître dans les vidéos recommandées des internautes répondant aux mêmes critères géographiques que les autres.

Sur YouTube, la section “A propos” est parfaite pour pouvoir parler de son univers et de son activité, tout comme le sujet de la chaîne.

Vous avez aussi la possibilité d’associer la plateforme avec de nombreux sites tiers, notamment votre site personnel et site marchand. En créant cette association, vous pourrez montrer à YouTube que vous êtes vraiment présents partout.

Concernant la page de présentation YouTube, elle est primordiale pour attirer l’œil. C’est un signe de confiance si les photos de profil et de couverture sont de qualité. La plateforme offre la possibilité de prendre une vidéo existante mais vous pouvez également poster une vidéo dédiée à votre chaîne. Il ne faut pas hésiter à ajouter un spot de 1-2 minutes pour inviter les internautes à s’abonner à votre chaîne. Les sections permettent d’avoir un premier aperçu des vidéos, playlists, et contenus disponibles sur la chaîne. Ajoutez/Supprimez vos sections pour faire en sorte de proposer une information attirante à un nouvel internaute.

Par la suite, voici une liste d’éléments importants à ne pas manquer pour vos vidéos :

1. Les titres

C’est la première chose que l’internaute voit lorsqu’il prend la décision de regarder une vidéo ou non, qu’il s’agisse d’un résultat de recherche via YouTube ou via votre réseau social. Il est important que le titre fonctionne bien mais qu’il attire aussi la bonne audience.
Un bon titre peut créer du suspense et inciter l’audience à regarder la vidéo jusqu’au bout. Il peut aussi augmenter le nombre de vues par un visiteur donné, en encourageant à regarder les autres épisodes de l’émission. Le titre doit être accrocheur avec une petite description permettant de présenter la vidéo. Il faut des mots attractifs personnalisant la vidéo. Des mises à jour régulières doivent être faites ainsi qu’une optimisation du catalogue pour que les anciennes vidéos aient toujours des vues.

Voici quelques points clés à retenir :

• Garder le titre court
• Ajouter des chiffres (Ex : Top 5 des meilleures tenues de l’année)
• Ajouter les mots-clés ciblés
• Utiliser des mots puissants de type << Extraordinaire >> (Ex : Meilleur, déroutant, fantastique, exceptionnel)
• Utiliser des mots qui déclenchent l’émotion. (Ex : Mystère, surprise, bouleversement)

Il est déconseillé d’écrire un titre ‘’artificiel’’ et qui n’a rien à voir avec le thème de la vidéo. L’utilisateur ne sera pas intéressé et ne cliquera pas dessus.
Vous avez environ 100 caractères dans le champ de votre titre dans YouTube, mais dans les recherches, l’internaute ne voit que les 50 à 60 premiers caractères. Mettez en tête les principaux mots-clés au début du titre.
Les majuscules et caractères spéciaux sont aussi importants puisqu’ils permettent d’éveiller l’attention de l’internaute. On peut aussi opter pour des flèches ou étoiles par exemple, à tester.

Exemple de titre optimisé :

2.  Pour une description optimisée  SEO

La description de la vidéo est primordiale car elle crée un univers sémantique (aide YouTube et Google à comprendre le sujet).
Avoir un texte d’au moins 250 mots avec le mot-clé placé dans les 25 premiers mots. Répéter ce mot-clé trois ou quatre fois.
Les 100 premiers mots de la description sont très importants pour provoquer l’intérêt de l’internaute car seules les deux premières phrases apparaissent dans les résultats de YouTube.

Exemple :

Dans la description :

  • Commencez par une description courte présentant la vidéo et insérer un lien vers le site. Possibilité d’énoncer le sommaire de la vidéo et les grandes étapes.
  • Insérez ensuite une longue description de la vidéo avec un lien vers la page du site où elle est publiée. (Ne pas hésitez à mettre des références).
  • Complétez la description en ajoutant l’ensemble des liens pertinents venant d’un blog, d’un site ou autre.
  • Demandez à aimer ou à partager la vidéo.
  • Remerciez l’internaute de l’avoir suivi pour son abonnement à la chaîne.

Pour bien être visible sur YouTube, il faut mettre du contenu de qualité, choisir les bons termes, c’est-à-dire les mots-clés, ce qui veut dire créer un univers sémantique (cela passe par la description de la vidéo).

N’oubliez pas d’autoriser l’ajout de commentaire, autoriser les internautes à évaluer vos vidéos, accepter que vos vidéos soient diffusées en interne et visibles sur tablettes et mobiles. Pour inciter les gens à revenir voir les vidéos et à en parler autour d’eux, le mieux est d’être réactif aux commentaires. Vous montrez que vous êtes bien présent et prenez en compte l’avis des internautes. Il faut penser à publier vos vidéos sur les réseaux sociaux et à les inclure dans les articles de vos blogs.

Mais il va de soi que bien d’autres éléments sont à travailler si vous souhaitez donner plus de visibilité à votre chaîne et vous démarquer face à des concurrents de plus en plus agressifs : les tags, les sous-titres, les playlists…

Ce sujet vous a intéressé ?

Si vous souhaitez améliorer la visibilité de votre chaîne YouTube, n’hésitez pas à contacter l’un de nos experts SEO !

 

Nouvelle mise à jour Google Images ?

Souvenez-vous ! il y a un an, Google Images faisait chuter le trafic référent provenant du moteur de recherche d’images de Google à l’occasion d’une mise à jour. La catastrophe pour de nombreux sites de contenus et d’images !

A partir d’aujourd’hui et avec sa nouvelle mise à jour, un certain nombre de changements concrets sont à noter et à l’inverse de l’année dernière, ces changements devraient avoir un impact positif sur le volume de trafic redirigé de Google Images vers les sites internet disposant de visuels bien positionnés sur le moteur de recherche.

Changement 1 : les internautes ne pourront plus aussi simplement qu’avant consulter l’image seule en grand (et l’enregistrer) sans visiter la page web qui l’héberge.
Auparavant, lorsque l’on se rendait sur Google Images, il était possible de cliquer sur le bouton « voir l’image » pour avoir l’image seule. Google vient d’annoncer la suppression de ce bouton.
Les objectifs sont clairement de limiter le vol d’images et mettre davantage en avant le copyright. Ce changement est surtout le résultat du récent accord passé avec Getty Images, qui accusait Google de faciliter le vol d’images.
Google Images a conservé le bouton “Consulter” (anciennement « Consulter la page« ) qui redirige lui directement l’utilisateur vers la page web hébergeant l’image.

Changement 2 : Google Images affiche désormais juste en dessous de chaque image la mention « Les images peuvent être protégées par des droits d’auteur« .
Cette mention était jusqu’à présent à peine visible car ajoutée sous la section dédiée aux images similaires.

Ce changement peut être perçu comme une frustration pour les utilisateurs, mais c’est un « bon point »pour les sites qui obtiendront ainsi plus de trafic et pourront afficher plus de publicités.

Néanmoins, l’internaute aura toujours la possibilité, en faisant un clic droit, de cliquer sur :
Ouvrir l’image dans un nouvel onglet
Enregistrer sous…
Tant que Google ne désactive pas le clic droit dans son moteur de recherche d’images, le vol d’images sera donc toujours aussi facile, même après la suppression du bouton “Afficher l’image”.

 

A noter néanmoins ! une extension chrome nommée “View Image” permet de retrouver la fonctionnalité. En l’espace de quelques heures, plus de 21 000 personnes ont téléchargé l’extension.

Attention néanmoins, « View Image » fonctionne uniquement sur les résultats provenant de Google.com, sa version anglophone. En utilisant le moteur de recherche en version française, il faudra continuer de se rendre sur la page où se trouve l’image pour l’enregistrer.

 

Contactez notre expert SEO !