Les SERPs Google revisitées pour plus d’argent !

La planète webmarketing est en train de faire beaucoup de remous autours de la mise à jour des SERPs de Google à la mi-février. Si vous n’êtes toujours pas au courant, c’est que vous devez intensifier votre veille. Depuis une semaine environ, Google a supprimé les blocs Adwords présents sur la droite de la page. Pour compenser, la firme de Moutain View a ajouté un lien Adwords en Premium et un bloc en bas de page.

Les objectifs de Sundar Pichai, actuel PDG de Google (désormais filiale d’Alphabet) sont clairs. Augmenter encore un peu plus les bénéfices du Search pour Google. Avec une croissance trimestrielle de son chiffre d’affaires de 64,7% entre début 2013 et fin 2015, il est difficile de dire avec certitude que Google fait une erreur. Après une longue période de test sur plusieurs facteurs de ses SERPs, Google est en train de tout revisiter afin d’augmenter le nombre de clics payant et le CPC moyen.

Les blocs Adwords

Comparaison de l'évolution du nombre de publicités Adwords présentes sur le côté droit des SERPs et le bas des pages. Source : MozCast

Comparaison de l’évolution du nombre de publicités Adwords présentes sur le côté droit des SERPs et le bas des pages. Source : MozCast

D’après la base de mots-clés trackés par Moz, il semblerait que la transition se soit faite en deux temps pour les Adwords. On voit ici que les Adwords en bas de page étaient en test depuis quelques temps et qu’ils ont à présent pris la place des Adwords sur le côté, aujourd’hui à 0%. On remarque également que le cumulé présente moins de publicité au global que lors de la période de test des Adwords en bas de page.

Evolution du nombre de requêtes présentant des Adwords en haut de page. Source : MozCast

Evolution du nombre de requêtes présentant des Adwords en haut de page. Source : MozCast

Quelques jours avant le basculement entre le côté et le bas de page, Google a augmenté le nombre de requêtes intégrant un bloc Adwords au niveau Premium. Aujourd’hui, on tend vers des Premium présents à tous les niveaux. La longue traîne SEO s’allonge continuellement, talonné de près par les résultats « Annonce » !

 

Les microdonnées

Evolution du nombre de résultats positionnés dans les SERPs relayant les microdonnées affiliées aux "reviews" - Source : MozCast

Evolution du nombre de résultats positionnés dans les SERPs relayant les microdonnées affiliées aux « reviews » – Source : MozCast

Autre champ majeur des SERPs sévèrement attaqué par Google depuis l’année dernière : les Rich Snippets. Les gros annonceurs sont bien logés grâce à la barre de recherche intégrée et aux sitelinks toujours en pleine forme, pour les autres, c’est plus compliqué. Depuis la suppression de l’Autorship, Google tend vers la suppression des guirlandes des résultats naturels des SERPs. Les sitelinks sont également rendus plus discrets dans les résultats payants.

Google semble se diriger vers des SERPs plus sobres pour plus d’efficacité et surtout une compatibilité parfaite avec le mobile, axe majeur de développement du géant qui passe à l’AMP le 24/02 ! Ainsi, vous aurez beau garnir votre codes de microdonnées, vous n’êtes pas assuré que celles-ci remontent dans les SERPs, les tendances montrent d’ailleurs que vous aurez de moins en moins d’occasions de les apercevoir.

Nouveaux résultats complémentaires

Rappelez vous, par le passé Google proposait des requêtes complémentaires à la recherche initiale en bas de page. Aujourd’hui remplacé par des résultats Adwords, Google a décidé d’intégrer directement un petit frère des Google Suggests dans les SERPs au milieu des résultats naturels, la catégorie « People also search for ». C’est TheSEMPost qui publie l’information.

Conclusion

Sundar Pichai ne s’est pas exprimé sur les changements de SERPs et le blog officiel de Google concernant Adwords ne fait aucune mention des changements concernant les blogs Adwords et le reste. L’information semble d’ailleurs pas être arrivée à l’oreille des financiers. Le cours d’Alphabet stagne depuis début février alors que Google va logiquement augmenter ses profits.

Evolution du cours en bourse d'Alphabet - Google sur le NASDAQ depuis début février. Source : Yahoo Finance

Evolution du cours en bourse d’Alphabet – Google sur le NASDAQ depuis début février. Source : Yahoo Finance

Google est clairement en train d’adapter ses SERPs au mobile et d’optimiser le rendement des Adwords. Le SEO pourra être touché mais ne sera pas mis de côté. Le taux de clic sera plus homogène selon les positions de la première page. Les Adwords en sidebars disparaissant, les internautes qui scrollent cliqueront donc davantage sur les résultats de 3 à 10. En parallèle, les 3 premiers résultats verront peut-être le CTR diminuer. Affaire à suivre !

En résumé,

  • On disperse les Adwords de droite en haut et en bas de page (un premium supplémentaire et le reste en bas de page à la place des requêtes complémentaires
  • Les requêtes complémentaires vont semble-t-il être placées directement au sein de SERPs
  • Le CTR sur l’ensemble des résultats naturels devrait chuté pour les premiers résultats et augmenter sur le reste (de 3 à 10). Le CTR global devrait resté stable ; à suivre !
  • Microdonnées et Sitelinks deviennent plus discrets et moins présents dans les résultats

Objectifs :

  • Adaptation des SERPs au mobile
  • De facto, augmentation des revenus publicitaire mobile et desktop

Nous verrons raidement si ces tendances se confirment sur le long terme ou si Google rebrousse chemin.