Partenariats influenceurs : 5 erreurs à éviter !

À savoir 📝

La web influence ou partenariats avec les influenceurs attirent de plus en plus les marques désireuses de construire une relation privilégiée avec leurs communautés. Le « parler vrai » des influenceurs mais également leur investissement pour réaliser des publications originales, impactantes et en phase avec leurs abonnés contribuent à valoriser la marque de manière inédite. Mais lancer une campagne de web influence ou des partenariats avec des influenceurs n’est pas une mince affaire. Et si les bénéfices peuvent être réels pour votre entreprise, certaines erreurs peuvent être commises et générer l’effet inverse voir, vous créer des soucis. Petit tour d’horizon des incontournables à respecter et des erreurs à ne plus commettre pour garantir le succès de vos partenariats avec les influenceurs.

contact

Les incontournables

#Erreur 1⃣ : cibler les influenceurs les plus suivis sans plus de réflexion

Mettre en place un partenariat avec un influenceur peut avoir de réels bénéfices pour votre marque mais encore faut-il travailler avec des influenceurs véritablement en phase avec vos marques, vos produits et services. Vous ne pouvez pas vous contenter d’initier un partenariat avec le dernier influenceur à la mode si ce dernier n’est pas en ligne avec l’ADN de votre marque. Aussi, privilégiez les influenceurs en phase avec votre histoire et vos produits quitte à ce que ses derniers aient un volume d’abonnés de moindre importance que les influenceurs les plus en vus. Parcourez les réseaux sociaux, identifier les influenceurs qui racontent une histoire qui vous parle, évaluez leurs précédents partenariats et appréciez ce qu’un partenariat à vos cotés peut apporter à votre marque.

 

#Erreur 2⃣ : les partenariats avec les influenceurs sont réservés aux marques de mode et de beauté

La richesse des profils des influenceurs et la diversité de leurs centres d’intérêts peuvent contre toutes attentes correspondre à votre marque qu’elle soit du secteur BtoB ou BtoC. En effet, que vous soyez une marque lifestyle, une structure évoluant dans le BTP ou le IT, un service exclusivement réservé aux entreprises, une école de formation, une structure à but non lucratif … il existe une communauté sur les réseaux sociaux qui correspond à votre industrie. Si certaines communautés sont plus présentes sur certains réseaux sociaux plutôt que d’autres, il demeure malgré tout une communauté et donc des influenceurs en phase avec vos sujets.

 

#Erreur 3⃣ : ne pas mettre en visibilité vos partenariats avec les influenceurs

L’erreur la plus généralement commise est de ne pas mentionner que vous réalisez un partenariat avec un influenceur, qu’il soit ou non rémunéré. Si la diffusion de messages à caractère publicitaire sur la chaîne Youtube d’un influenceur ou son fil Instagram est tout à fait autorisée, elle reste toutefois de plus en plus encadrée. C’est l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité ou ARPP qui rédige les règles de la profession pour concilier liberté de création, acceptabilité de la publicité et protection du consommateur. En 2017, l’ARPP a publié un ensemble de règles sur les bonnes pratiques en matière de transparence. Et notamment, lorsqu’un influenceur s’exprime dans le cadre d’une collaboration commerciale avec une marque qui fait naître des engagements réciproques (une invitation, un voyage, un cadeau, un paiement en échange d’un contenu). En effet, cette collaboration commerciale doit être portée à la connaissance du public de manière explicite avec des termes clairs et accessibles. Aussi, les mentions « en partenariat avec » ou « sponsorisé par » sont de rigueur lorsque vous initiez un partenariat avec un influenceur. Par ailleurs, la collaboration commerciale doit être révélée instantanément ce qui veut dire immédiatement et sans action nécessaire de l’utilisateur. Enfin, sachez que le contenu produit par l’influenceur est soumis aux autres règles applicables à la publicité.

Une vidéo pour en savoir plus :

 

#Erreur 4⃣ : dicter à l’influenceur ce qu’il doit faire ou publier

Qu’ils soient rémunérés ou non, le tort est de vouloir traiter les partenariats avec les influenceurs de la même manière qu’une campagne publicitaire avec un média. En effet, si vous décidez librement de la créa et des messages publicitaires que vous diffusez sur les médias il n’en est pas de même avec les influenceurs. Et c’est tant mieux. En effet, vous avez tout à gagner à « collaborer » avec l’influenceur avec qui vous travaillez car personne mieux que lui connaît son audience. Lui seul est en mesure de savoir ce qu’il convient de leur dire, la manière de présenter les produits ou services, les messages clés à pousser, la date et l’heure de publication du contenu, etc. Aussi, exposez aux influenceurs vos produits, services ainsi que les objectifs de votre campagne et laissez-les vous proposer une idée de publication ou de vidéo en phase avec son feed ou de ce qu’il a coutume de proposer à ses abonnés. Vous avez bien sûr toute la légitimité de demander à voir le contenu ou à demander une validation préalable avant publication mais laissez tant que possible libre court à leur imagination et à leur créativité. Rappelons que ce sont ces dernières qui lui ont permis d’accéder au statut d’« influenceur ».

 

#Erreur 5⃣ : mesurer l’efficacité d’une campagne aux seules ventes générées

S’il est aisé grâce à des liens trackés de mesurer l’efficacité d’une campagne influenceurs, vous ne pouvez pas vous limiter au seul indicateur de vente pour en apprécier les effets. Effectivement, les consommateurs ont de multiples points de contacts avec les marques avant d’effectuer un achat et si la moitié d’entre eux ont lieu en ligne, le parcours des internautes est complexe car multi-écrans. Cela signifie que votre campagne avec les influenceurs ne suffira pas, seule, à générer des ventes et qu’il vous faudra l’intégrer à la globalité de vos actions marketing. Les partenariats avec les influenceurs vous garantiront de la visibilité tandis que les autres leviers vous permettront de réaliser des conversions (achats, visites en magasin, etc.). Aussi, pour mesurer la réussite d’une campagne avec les influenceurs appuyez vous sur les indicateurs de visibilité et de notoriété que sont les likes, commentaires, taux d’engagement, impressions, etc. Si certains outils vous permettent d’accéder à une partie de ces datas, gardez en tête que les influenceurs apprécient également de communiquer leurs statistiques.

 

contact

En définitive

Pour profiter pleinement des bénéfices d’une campagne avec des influenceurs, gardez en tête que la collaboration et la co-création seront toujours plus bénéfiques qu’un partenariat directif et froid.

Le pouvoir de recommandation de ou des influenceurs sera toujours à son maximum si vous laissez libre court à leur créativité car ils sont plus à même de trouver les messages et situations les plus appropriés pour vos marques et produits. Enfin, sachez qu’une campagne avec des influenceurs « seule » portera peu de résultats et sera toujours plus efficace en complément d’autres actions marketing.

La complémentarité des leviers couplée à une stratégie cohérente et bien mesurée sera toujours plus efficace pour pérenniser vos actions et par ce biais, générer des ventes.

 

Si vous souhaitez plus de renseignements à ce sujet, n’hésitez pas à contacter nos experts spécialisés en Web Influence.